Bonjour!!

            Je vous fais un point de ma situation après la 1ere séance

 Tout de suite après, sensation de KO, fourmillements dans les extrémités, une impression de battement comme le cœur dans ma tête. Je me suis couché et dormi pendant 2H. Au réveil douleur vive dans le bras gauche et le cou. Le Mardi et le Mercredi courbatures générales, sensations (toujours présentes) comme la sciatique, dans le 3e orteils jusque sous la plante du pied gauche. (Peut-être un bien puisque je ne le sentais plus). Dans le genou gauche et en périphérie, picotement comme piqures d'orties encore présent. Fort maux de tête avec Jeudi soir un épisode temporale et irradiation vers les cloisons nasale. Vendredi plus de courbatures mais toujours les maux de tête et fatigue. Maintenant parlons DES BONNES CHOSES!!

A partir de vendredi, une amélioration de la jambe gauche lors de la marche, plus de facilité à  plier le genou, et le soir le retour de la flexion de mon pied (releveur vers le haut). Retour de plus de force dans la main et le bras gauche, moins de fatigue. Moins de douleurs ce qui me permet de mieux dormir.

Aujourd'hui,

Fourmillements plus intenses dans le genou gauche, moins de sensations dans le 3e orteil et la plante de pied. Douleurs plus forte dans le cou, épaule, bras gauche et main les doigts annulaire et auriculaire moins souple, devenant douloureux. Je suis très satisfait du résultat, ceci est encourageant.

 

 Apres 2e séance

    Bonjour!!!!

Voici le point de ma situation suite à la séance, je me suis couché  pendant 2 H environ. Au réveil, douleur intense dans le bras gauche, difficulté à  me servir de ma main pendant 2 jours, la douleur s'atténuant au bout de 7 jours. Douleurs musculaires dans les 2 jambes, persistantes pendant 4 jours et disparition 2 jours plus tard. Un épisode de petits maux de tete pendant 5jours, avec une période plus forte le 5e jour. (je continue le citron pressé le matin).

Dans l'ensemble je constate une nette amélioration, je me lève le matin avec beaucoup moins de difficulté, je suis plus dynamique, la fatigue est moins présente, ce qui me permet de faire des travaux que j'avais abandonné. Le moral s'améliore.

Maintenant, je peux faire la différence entre une fatigue saine, et celle engendrée par la maladie.

 A.D., Maine et Loire