Beaucoup a été écrit au sujet des effets du traumatisme de la naissance sur les structures crâniennes (voir page BioCranial Système®) … / … Les tensions crâniennes sont à l'origine de la forme tordue ou asymétrique de la tête...

 

Le Traumatisme de la Naissance :

Beaucoup a été écrit au sujet des effets du traumatisme de la naissance sur les structures crâniennes (voir page BioCranial Système®) … / … Les tensions crâniennes sont à l'origine de la forme tordue ou asymétrique de la tête...

 

La naissance est toujours traumatique pour le bébé quelque soit son déroulement (rapide, long, forceps, ventouse…). Lors du passage, la tête du bébé est comprimée à tel point que son diamètre diminue pour facilité l’extraction. Cela se fait grâce aux fontanelles et à la malléabilité des os. Il existe à ce moment là un modelage du crâne. Tout ce complexe mécanisme est un traumatisme nécessaire pour la bonne mise en route du mouvement crânien tel un « effet starter ».

Cet effet est indispensable pour améliorer la mobilité du liquide cephalo-rachidien afin de mieux répondre aux stimuli (stress) du monde extérieur.

 

NB : A ce stade d’explications du BioCrânialSystème® beaucoup de parents me disent : 

« Alors il vaut mieux être né par césarienne !? » la réponse est clair : NON

 

Certes le bébé ne subit pas la traumatique compression du passage mais il ne profite pas de « l’effet starter », et son mécanisme crânien sera moins puissant, ce qui pourrait dans un avenir plus ou moins proche créer d’importantes dysfonctions (mécaniques, viscérales…).

Bien sûr l’utilisation de forceps et ventouses représente un traumatisme supplémentaire et quelquefois dramatique pour le bébé. Il est vrai que si la tête du bébé est déformée, elle a tendance à récupérer doucement d’elle-même mais quand est-il des forces supplémentaires que les méninges ont subies !?? De la mobilité du liquide cephalo-rachidien !??

D’un point de vue purement ostéopathique et crânien ces pratiques sont très préjudiciables. Mais il faut bien sûr admettre que grâce à leur utilisation sans aucun doute de nombreux bébé et maman sont sauvés ! Il faut bien que le bébé sorte et que maman soit « libérée ».

 

L'asymétrie du crâne est plus ou moins évidente pour l'œil non-qualifié. Par exemple, ci-dessous, une vue latérale et supérieure d'un bébé âgé de 3 mois qui souffrait de détresse et de pleurs associées à un état de panique en se réveillant…

 

Le crâne d’un nouveau-né

Veuillez noter le changement de la forme
de la tête et l’asymétrie dans les deux photos...

Bio Crânial Système® permet de corriger ces tensions crâniennes. La libération de ces tensions crâniennes devient de plus en plus difficile et longue selon l’âge du bébé.

Certaines des conditions pour lesquelles Bio Crânial Système® s'est avéré être bien indiqué pour les enfants :

Colique
Constipation / Diarrhée
Sommeil perturbé
Troubles du comportement (hyperactivité, autisme)
Troubles de l’estomac (Reflux/Régurgitations - Crampes)
Strabisme
Problèmes de concentration
Problèmes moteurs, d’élocution...
Etc.....

Théorie sur le démarrage de la mobilité du liquide céphalo-rachidien  

Cet « effet starter » est tel un piston : grâce au duo compression – décompression on crée une énergie fluidique au liquide céphalo-rachidien. Cette activation de la mobilité du liquide céphalo-rachidien sera maintenue toute notre vie sans doute grâce au gradient de température entre le centre du crâne (niveau des plexus Choroïdes) et la surface du crâne (niveau des sinus veineux où se rejette le liquide céphalo-rachidien chargé de CO2 et Toxines).

Cette pression physique sur le crâne et donc sur les méninges constituent un évènement majeur pour le potentiel futur du mécanisme crânien du bébé et cela pour toute sa vie.

 

Et oui réalisez bien que les problèmes que vous avez eu depuis que vous êtes nourrisson étaient déjà programmés le jour ou vous êtes arrivés sur terre et que tous les problèmes que vous aurez sont potentiels depuis ce 1er jour de vie!

 

D’ailleurs la défaillance qui vous fera partir est, elle aussi, potentielle depuis le début ! Sauf bien sûr si vous êtes écrasé par un bus !